De l'autre coté du miroir

Alice Narcy

J’observe, capture, dissèque ces villes-chantiers dans leur aspect palimpseste. Ce mot est à comprendre dans sa définition de substitution par oblitération. Les rythmes propres à chaque médium : d’exécution, réalisation, leur temporalité et les déplacements du corps qu’ils déclenchent. Chacun avec ses particularités, m’aide à avoir une appréhension du monde singulière, sous le prisme de la lentille d’un appareil photo, d’une caméra ou d’une toile.L’appareil photo est utilisé comme un outil de géomètre, pour mesurer, mettre à distance. Rapidité d’exécution, légèreté de l’objet, sa discrétion, me permet de marcher vite, de parcourir des kilomètres, d’être dans une scrutation de l’espace. Chaque image est une forme de balise qui me permet d’établir la limite de mon territoire. Une étape de découverte, où je suis à découvert justement. Le cadrage synthétise les hétérogénéités des matières devenant ainsi un lieu de rencontre, de rupture, de discontinuité et de beauté par l’harmonie picturale que je trouve dans la (dé-)contextualisation de matériaux prosaïques.

Alice Narcy - instagram

Impression laser contrecollée sur Dilite
Format: 20 x 30 cm
2019

Œuvre estimée à: 150€

image: DSCF2466_1.JPGimage: DSCF2466_2.JPG